La stratégie américaine pour créer un ordre social hoppéen : la guérilla anti-étatique

La stratégie américaine pour créer un ordre social hoppéen : la guérilla anti-étatique

Une traduction de hoppean.org/article/a-strategy-for-creating-a-hoppean-social-orderanti-state-guerrilla-warfare par RalfBongzilla

Il nous est impossible de vivre sous le même gouvernement en raison de notre diversité. La gouvernance démocratique pousse des individus votant pour Bernie Sanders et d’autres votant pour Rand et Ron Paul à vivre au sein du même État alors que les visions et les objectifs de ces politiciens pour le pays sont diamétralement opposées. Les individus qui votent pour ces personnes le sont encore plus, car les extrêmes des deux côtés soutiennent ces hommes politiques pour se rapprocher de ce qu’ils veulent. En témoignent les militants marxistes-léninistes de Bernie dont nous avons vu des vidéos en début d’année ou bien les anarcho-capitalistes issus de la révolution Ron Paul qui se sont prononcés en faveur de Jacob Hornberger. L’éventail de politicards disponibles est moins diversifié que l’éventail de la population, qui vote par syncrétisme.

Ils nous est aussi possible de voir cette division dans les factions les plus modérés du spectre politique. Beaucoup de conservateurs “mainstream” répéteront les lignes du 2e amendement pour combattre les actes de tyrannie, comme les lois pour le contrôle des armes, la suppression de l’autodéfense, et le droit immuable de former des milices privées. De l’autre côté, de nombreux progressistes “mainstream” vous diront qu’ils aimeraient pouvoir promulguer ces mêmes lois tyranniques qui, selon les conservateurs “mainstream”, mériteraient une guerre civile. À ce stade, il ne me semble même pas que les plus modérés de chaque camp puissent vraiment vivre ensemble.

Je rejette également l’idée que les extrêmes des partis politiques sont aussi petits qu’on le dit. Bernie est presque en train de battre l’establishment démocratique et l’establishment républicain a dû écarter les Paul en contournant ou en brisant les règles.

Le conflit qui se prépare est inévitable et doit être géré. Ces différentes factions, y compris les hoppéens comme moi, ne peuvent pas vivre convenablement sous la même gouvernance car si un camp gagne, cela signifierait que l’autre sera soumis à une vision à laquelle il est complètement opposé. Ce n’est pas une formule situation? stable pour la paix et la seule solution possible est de procéder à une séparation.

Comment une séparation doit-elle se produire ? Qu’est-ce qui offrirait les meilleures chances d’instaurer un ordre social hoppéen ? Une sécession explicite comme celle de la guerre civile américaine doit évidemment être évitée, car elle oppose deux camps l’un à l’autre et une petite minorité comme un ordre social hoppéen ne peut y émerger. Hoppe appelle cette stratégie “Anti-State Guerrilla Warfare”. Beaucoup d’autres l’appellent “sécession implicite”.

Une “sécession implicite” est celle où les gouvernements locaux et d’État n’appliquent plus les lois fédérales et commencent à appliquer leurs propres lois. Ils ne suivent plus les édits des tribunaux fédéraux qu’ils n’aiment pas. C’est pourquoi il s’agit de “sécession implicite”. Leurs actions impliquent la sécession. Personne n’a rédigé un article d’indépendance, planté un drapeau dans le sol, ni créé son propre pays, il n’y a donc pas eu de sécession explicite ; au contraire, une plus petite partie d’un État agit simplement comme elle l’a fait.

Le gouvernement est une petite minorité de la population globale. Il ne peut pas agir pour arrêter un grand pourcentage de la population. Une confrontation directe avec les fédéraux doit être évitée car de tels actes violents ne feront que dresser un camp contre un autre et conduiront à une sécession explicite plutôt qu’implicite. A partir de là, il devrait être assez facile de voir ce qui doit être fait.

Nous avons besoin que les principales forces politiques se rallient à la non-conformité. Nous devons amener les conservateurs à se ranger du côté de la sécession implicite, car les progressistes ont déjà entamé le processus de non-conformité sur des questions telles que la légalisation du cannabis, la décriminalisation des autres drogues et l’immigration. L’objectif de la sécession implicite est d’amener les États à ne pas se conformer aux lois fédérales. Il faut amener les comtés et les villes à ne pas se conformer aux lois de l’État. Jusqu’à présent, les progressistes ont été en mesure de mettre en œuvre leurs propres politiques au niveau fédéral et d’ignorer toute victoire conservatrice au niveau des États, et jusqu’à présent, les conservateurs se sont contentés d’encaisser. Quand les conservateurs essaieront ils de riposter avec une chose qui est censée figurer dans leur programme : les droits des États ?

Il est peu probable que les progressistes autorisent un jour la dégradation du pouvoir fédéral tant que les conservateurs ne commenceront pas à ne pas se conformer à la loi fédérale au niveau où ils le font. Une fois que les deux camps l’auront fait, ils continueront à faire monter les enchères jusqu’à ce que le gouvernement fédéral soit illégitime. Les progressistes doivent aller dans ce sens car nous savons tous qu’ils ne cesseront pas d’ignorer les lois fédérales qu’ils n’aiment pas. Les conservateurs devraient savoir maintenant que la seule trêve possible passe par le rétablissement des pouvoirs des États. Ce n’est qu’en se défendant que les conservateurs de ce pays pourront empêcher l’expansion des lois fédérales qu’ils désapprouvent d’être mises en œuvre là où ils vivent. En faisant cela, ils démêleront de plus en plus le gouvernement fédéral jusqu’à ce qu’il soit complètement délégitimé et qu’il n’y ait plus de gouvernement fédéral avec lequel il faut se conformer.

Une fois que les conservateurs auront cessé de prêter attention à des choses comme l’Obamacare, l’avortement et les lois sur les armes à feu, les progressistes cesseront de prêter attention au deuxième amendement. Cela permettra à des pays comme le Texas, le Mississippi et l’Idaho d’ignorer le National Firearms Act de 1934. Il y a déjà eu des projets de loi dans ces États pour l’ignorer. La délégitimation du pouvoir fédéral conduira à l’effondrement du pouvoir fédéral.

Le reste de l’Illinois devrait ignorer les lois sur les armes à feu adoptées par Chicago. La délégitimation du pouvoir de l’État mènera à l’éclatement des États. A quel point les 11 comtés entourant LA seront-ils terribles ? Terriblement répressifs, mais leur mainmise sur le reste de l’AC aura été retirée de Sacramento.

L’objectif n’est pas de faire vivre tout le monde sous le paléolibertarianisme, le conservatisme américain, le libéralisme classique ou le socialisme démocratique, mais de localiser le pouvoir. Qu’est-ce que ça peut me faire que Los Angeles et New York soient dirigées par des socialistes ? LA et NYC sont géographiquement éloignées de moi. Tant que je peux vivre dans le système que je veux, cela devrait me convenir. Je devrais être satisfait d’avoir ma région de la carte du monde qui est gérée comme je le souhaite et ne pas essayer de forcer le reste du monde à vivre comme moi.

Une fois que le gouvernement fédéral sera brisé et que de plus petits états commenceront à se former, il sera plus facile que jamais pour un petit groupe, comme celui des hoppéens, de se rassembler dans une région géographique et de constituer un ordre libertarien pendant que les lignes politiques sont redessinées autour de nous. Ni les progressistes, ni les conservateurs ne voudront que l’autre camp contrôle la terre sur laquelle les hoppéens se sont rassemblés et à ce stade, une guerre civile pourrait encore éclater, ce qu’aucun des deux camps ne devrait souhaiter alors que la paix est si facile à atteindre à ce stade de décomposition nationale. En adoptant une position de neutralité qu’un ordre social hoppéen possède nécessairement, il serait clair pour les deux parties qu’essayer de détruire le bastion paléolibertarien serait beaucoup plus risqué que les gains potentiels qui pourraient se produire.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

code